Les Mexi­cains achètent des faux iPhone pour les donner à leurs agres­seurs

par   Mathilda Caron   | 22 mai 2019

À Mexico, les vols à main armée sont telle­ment fréquents que les habi­tants se sont mis à ache­ter des faux iPhone, pour leur­rer leurs agres­seurs et conser­ver leur vrai télé­phone, rappor­tait Asso­cia­ted Press le 21 mai.

À en croire les témoi­gnages recueillis par les jour­na­listes de l’agence de presse, les habi­tants de la capi­tale mexi­caine prennent les trans­ports en commun la peur au ventre. « C’est risqué, on monte dans le bus sans savoir si on en sortira vivant·e », confie Martha Patri­cia Rociles Estrada, une profes­seure qui a déjà été agres­sée plusieurs fois. Selon elle, les voleurs n’ont aucun scru­pule à abattre leurs victimes si elles n’ont pas d’argent sur elles.

Ces faux smart­phones coûtent entre 300 et 500 pesos (une ving­taine d’eu­ros envi­ron) et peuvent être ache­tés en ligne sur Amazon. Le stra­ta­gème comporte un risque mortel, dans le cas où la victime aurait le malheur de tomber sur un agres­seur vigi­lant. Mais dans la plupart des cas, le braquage ne dure qu’un instant et le leurre fonc­tionne.

Dans cette atmo­sphère para­noïaque, certains quar­tiers de Mexico ont commencé à placer des poli­ciers dans les bus, comme à Izta­pa­lapa, l’une des zones les plus pauvres et densé­ment peuplées de la ville. Mais avec une flotte de près de 20 000 bus dans la ville, la police ne peut pas être partout à la fois et les habi­tants doivent se débrouiller pour assu­rer leur propre protec­tion.

Source : Asso­cia­ted Press

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de monde