fbpx

Pour séduire sa parte­naire, l’oi­seau le plus bruyant du monde lui hurle dans les oreilles

par   Nicolas Pujos   | 27 octobre 2019

L’ara­ponga blanc est l’oi­seau le plus bruyant du monde. Pour séduire sa parte­naire, ce gent­le­man n’a rien trouvé de mieux que de lui hurler dans les oreilles comme le révèle le New York Times le 21 octobre.

L’or­ni­tho­logue brési­lien Caio Brito décrit le cri de l’ara­ponga blanc, l’une des quatre espèces d’ara­ponga d’Amé­rique latine, comme « métal­lique et un peu étrange ». Son niveau sonore dépasse large­ment les 85 déci­bels recom­man­dés pour atteindre 125 déci­bels, soit l’équi­valent d’une sirène de voiture de police.

Plus la phase de séduc­tion s’in­ten­si­fie, plus les cris sont puis­sants, comme l’in­dique Jeff Podos, de l’uni­ver­sité du Massa­chu­setts. « Nous avons eu la chance de voir des femelles se joindre à des mâles. Nous avons alors observé que les mâles criaient plus fort à cet instant. »

Mario Cohn-Haft, conser­va­teur des oiseaux à l’Ins­ti­tut natio­nal de recherche amazo­nien au Brésil, indique qu’il est possible de les entendre à plus d’un kilo­mètre et demi. C’est l’épais­seur de sa paroi abdo­mi­nale qui pour­rait expliquer la puis­sance de ses cris, selon les cher­cheurs. Ne cher­chez pas à l’imi­ter.

Source : The New York Times

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
udemy paid course free download

PLUS DE SCIENCE