fbpx

Quatre gorilles des montagnes meurent frap­pés par la foudre en Ouganda

par   Pablo Oger   | 10 février 2020

Quatre gorilles des montagnes ont été retrou­vés morts en Ouganda, dans le parc natio­nal Mgahinga. Ils présen­taient des signes d’élec­tro­cu­tion grave. Selon les conser­va­teurs du parc cités par la BBC le 8 février, ils ont été été frap­pés par la foudre.

« C’est une énorme perte pour l’es­pèce », indique Grea­ter Virunga Trans­boun­dary Colla­bo­ra­tion (GVTC), une asso­cia­tion pour la protec­tion de la biodi­ver­sité. Il ne reste en effet que 1 000 gorilles des montagnes dans le monde. Ces quatre indi­vi­dus faisaient partie d’un groupe de 17 gorilles appelé par les auto­rité la famille Hirwa.

Trois femelles, dont une qui était enceinte, et un enfant mâle sont morts dans l’ac­ci­dent. « La poten­tielle contri­bu­tion de ces trois femelles à la popu­la­tion était immense », déplore le docteur Seguya, secré­taire exécu­tif du GVTC. Il ajoute que les 13 membres restant ont été trou­vés en bonne santé et qu’ils devraient se remettre du choc.

Crédits : markjor­dhal

La cause de la mort devrait être confir­mée d’ici trois semaines. Rappe­lons que les gorilles des montagnes ont été reti­rés en 2018 de la liste des espèces en voie d’ex­tinc­tion grâce au travail des conser­va­teurs et des asso­cia­tions.

Source : BBC

Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
download udemy paid course for free

Plus de monde