fbpx

Selon cette étude, l’hy­droxy­chlo­roquine augmente le taux de morta­lité des malades du Covid-19

par   Denis Hadzovic   | 22 avril 2020

Une étude publiée par des cher­cheurs améri­cains concer­nant l’usage d’hy­droxy­chlo­roquine dans le trai­te­ment du Covid-19 a eu une conclu­sion tragique : l’ex­pé­rience a entraîné plus de morts qu’a­vec un trai­te­ment stan­dard, rappor­tait Asso­cia­ted Press mardi 21 avril.

L’étude a été réali­sée sur un public âgé hospi­ta­lisé aux États-Unis. Seule ou en asso­cia­tion avec l’azi­thro­my­cine (déri­vée de l’éry­thro­my­cine), l’hy­droxy­chlo­roquine est de plus en plus utili­sée dans le monde dans le trai­te­ment du Covid-19, comme au Brésil par exemple. Les cher­cheurs ont testé diffé­rents trai­te­ments sur un groupe de 368 vété­rans :

  • Hydroxy­chlo­roquine seule
  • Hydroxy­chlo­roquine + azithro­my­cine
  • Trai­te­ment stan­dard sans hydroxy­chlo­roquine

Les résul­tats montrent qu’a­vec la première méthode de trai­te­ment, 28 % des patients décèdent contre seule­ment 11,4 % avec un trai­te­ment stan­dard. L’as­so­cia­tion de deux molé­cules dans le deuxième trai­te­ment entraîne égale­ment une augmen­ta­tion des décès avec 22 %.

L’étude conclut que l’hy­droxy­chlo­roquine, avec ou sans asso­cia­tion, ne parti­cipe pas à la réduc­tion du nombre de patients en assis­tance respi­ra­toire. Au contraire, lors de cette étude, le médi­ca­ment a augmente le nombré de décès chez les patients atteints par le Covid-19.

Source : Asso­cia­ted Press

PLUS DE SCIENCE