fbpx

Son prénom est Hitler, ce qui lui complique la vie sur les réseaux sociaux

par   Adrien Gingold   | 16 février 2020

Hitler Cigar­ruista, jour­na­liste panaméen de 50 ans, s’est confié samedi 15 février au quoti­dien espa­gnol El Pais : à cause de son prénom et des règles de modé­ra­tion des plate­formes en ligne, il a beau­coup de mal à exis­ter sur les réseaux sociaux.

Si Hitler Cigar­ruista, direc­teur édito­rial du Capi­tal Finan­ciero, porte le prénom du dicta­teur alle­mand, il le doit à son père : « Il m’a toujours dit qu’il avait choisi ce nom pour montrer aux gens qu’une bonne personne pouvait s’ap­pe­ler Hitler. » Merci papa.

Mais en tant que jour­na­liste, le prénom d’Hit­ler est très dur à faire exis­ter sur les réseaux sociaux, car il est souvent inter­dit par les plate­formes, comme tous les mots offen­sants ou sugges­tifs de toute nature : « J’ai accepté la situa­tion », soupire Hitler. Pour Face­book, il utilise le prénom de son fils, Carlos. Même problème avec Gmail.

Hitler a eu plus de chance sur Twit­ter et LinkedIn, qui ont accepté de le lais­ser utili­ser son vrai prénom. Un prénom qui aurait le mérite de ne pas s’ou­blier, selon le prin­ci­pal inté­ressé : « Personne n’ou­blie mon prénom. Certains me recon­naissent encore après 20 ans et me saluent d’unEh Hitler !”. Cela n’ar­ri­ve­rait pas si je m’ap­pe­lais Pedro. »

Source : El Pais

Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
download udemy paid course for free

Plus de monde