Teka­shi 6ix9ine pour­rait passer le restant de ses jours dans le programme de protec­tion des témoins

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 18 février 2019

Teka­shi 6ix9ine a semble-t-il trouvé le moyen d’échap­per à la peine mini­male de 47 ans d’in­car­cé­ra­tion à laquelle il fait face. Selon le Daily Mail, le rappeur new-yorkais de 22 ans aurait décidé de coopé­rer à 100 % avec les auto­ri­tés après avoir reconnu tous les crimes dont il est accusé – liés à des affaires de trafic de drogue, posses­sion d’armes et conspi­ra­tion en vue de commettre un meurtre.

Mais en choi­sis­sant de balan­cer ses parte­naires et de révé­ler tout ce qu’il sait des acti­vi­tés crimi­nelles du Nine Trey Blood Gang, lui et ses proches se trouvent désor­mais en grand danger selon les procu­reurs en charge de l’af­faire. Le rappeur pour­rait ainsi éviter la prison – ou du moins voir sa peine dras­tique­ment réduite – mais entrer dans le programme de protec­tion des témoins pour éviter les repré­sailles de ses anciens part­ners in crime.

Créé par le dépar­te­ment de la Justice améri­cain en 1970, le programme fédé­ral des États-Unis pour la protec­tion des témoins assure la sécu­rité des témoins mena­cés et de leurs familles en leur attri­buant une nouvelle iden­tité et un nouveau lieu de vie. Près de 10 000 anciens crimi­nels feraient partie des personnes proté­gées, et aucun d’entre eux n’au­rait jamais souf­fert d’une faille de sécu­rité.

Dans le cas Teka­shi 6ix9ine, il y aura fort à faire pour dissi­mu­ler ses tatouages. La sentence de son procès doit être rendue en janvier 2020.

Source : The Daily Mail

Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
free download udemy paid course

Plus d'epic