fbpx

Trois gigan­tesques trous noirs sont sur le point d’en­trer en colli­sion

par   Adrien Gingold   | 29 septembre 2019

Une équipe de scien­ti­fiques de la NASA a décou­vert un système de trois galaxies, abri­tant chacune un trou noir super­mas­sif actif, en train de fusion­ner à un milliard d’an­nées-lumière de la Terre, relayait vendredi 27 septembre Live Science.

« Les trous noirs doubles et triples sont extrê­me­ment rares », commente dans un commu­niqué la cher­cheuse Shobita Satya­pal de l’uni­ver­sité George Mason. « Mais de tels systèmes sont en réalité une consé­quence natu­relle des fusions de galaxies, ce qui, selon nous, est le mode de crois­sance et d’évo­lu­tion des galaxies », pour­suit-elle.

Cette forme de colli­sion cosmique est extrê­me­ment rare et très diffi­cile à repé­rer à cause des enve­loppes géantes de gaz et de pous­sière qui entourent les trous noirs. Mais en combi­nant les données des deux téles­copes spatiaux Chan­dra et NuStar de la NASA, et d’un autre basé en Arizona, les scien­ti­fiques ont réussi à obser­ver cette colos­sale colli­sion.

D’après les simu­la­tions infor­ma­tiques, seules 16 % des paires de trous noirs super­mas­sifs au cœur de galaxies en cours de colli­sion ont dû précé­dem­ment inter­agir avec un troi­sième trou noir super­mas­sif.

Source : Live Science

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
online free course

PLUS DE SCIENCE