Trop défon­cés pour redes­cendre, des randon­neurs appellent la police au secours

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 26 septembre 2017

Scafell Pike — Crédits : Natio­nal Trust Dans la soirée du samedi 23 septembre, quatre personnes ont dû appe­ler les secours car ils étaient inca­pables de redes­cendre de la plus haute montagne d’An­gle­terre. À vrai dire, ils étaient même inca­pables de marcher. Non, personne de s’était blessé, ils étaient juste trop défon­cés à la weed, raconte le Guar­dian. C’est donc une équipe de sauve­tage ainsi que la police qui a dû aider les quatre hommes à redes­cendre du Scafell Pike, dans la région de Lake District, samedi soir. Appe­lée à 18 h 30, la police locale a réussi à rame­ner les jeunes gens en sûreté à 21 h 45. « Des gens télé­phonent à la police de Cumbria parce qu’ils sont coin­cés sur une montagne, après avoir fumé du canna­bis. Main­te­nant, il faut qu’on dépêche les secours, le soutien aérien et l’am­bu­lance pour les secou­rir. Les mots nous manquent…  », a déclaré la police de Cumbria sur Twit­ter. Les réac­tions furieuses ne se sont pas faites attendre. Certains utili­sa­teurs ont suggéré que les randon­neurs devraient payer le coût du sauve­tage. Des commen­taires qui ont incité la police à répondre qu’ils veillaient « toujours à ce que les gens soient en sécu­rité, même si leurs actes les mettent dans une posi­tion dange­reuse ». Personne n’a été arrêté après le sauve­tage. Source : The Guar­dian

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
udemy paid course free download