fbpx

Un cadre LREM mis en examen pour trafic de drogue

par   Servan Le Janne   | 31 octobre 2019

Fin août, Moussa Ouarouss a été inter­pellé dans le cadre d’une enquête sur un trafic de drogue entre le Maroc et la France. Aujourd’­hui, ce député suppléant de Nadia Hai (LREM), dans les Yvelines, est mis en examen pour impor­ta­tion, trans­port et déten­tion de produits stupé­fiants en bande orga­ni­sée et asso­cia­tion de malfai­teurs, indiquait Le Pari­sien mercredi 30 octobre, repre­nant une infor­ma­tion de L’Union.

Ancien membre du Parti socia­liste, cet homme de 33 ans a fait campagne auprès d’Em­ma­nuel Macron en 2016. Deux ans plus tard, il est devenu le diri­geant d’une biscui­te­rie à Reims, où il a solli­cité l’in­ves­ti­ture de La Répu­blique en marche (LREM) au prin­temps dernier. Elle a fina­le­ment été accor­dée à l’avo­cat Gérard Chemla.

Après des saisies « rela­ti­ve­ment impor­tantes », la Juri­dic­tion inter­ré­gio­nale spécia­li­sée (Jirs) de Lille a ouvert une infor­ma­tion judi­ciaire au sujet d’un trafic de drogues avec la région du Rif, au Maroc. Entre six et huit personnes ont été mises en examen. Certaines sont en déten­tion provi­soire. Placé sous contrôle judi­ciaire, Moussa Ouarouss dément être mêlé à ce trafic. « J’ai répondu aux ques­tions des enquê­teurs, cette affaire ne m’inquiète pas du tout », a-t-il déclaré.

Source : Le Pari­sien

Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
download udemy paid course for free

Plus de monde