fbpx

Un Chinois est mort du hanta­vi­rus dans le Yunnan

par   Servan Le Janne   | 24 mars 2020

Un homme origi­naire de la province de Yunnan, dans le sud de la Chine, a été testé posi­tif au hanta­vi­rus lundi 23 mars. Il est mort dans un bus qui prenait la direc­tion du Shan­dong, a annoncé le Global Times ce mardi 24 mars.

Le hanta­vi­rus est un virus qui peut être attrapé en entrant en contact avec certains rongeurs. Isolé en 1976, il a été observé sur tous les conti­nents, à l’ex­cep­tion de l’Océa­nie, et a conta­miné 728 personnes aux États-Unis entre 1995 et 2017. 37 % d’entre elles sont mortes.

Contrai­re­ment au coro­na­vi­rus (Covid-19), le hanta­vi­rus ne se trans­met pas par les postillons mais par contact avec des rongeurs. Il ne peut pas passer d’un être humain à l’autre, à moins qu’un indi­vidu infecté soit touché au niveau des yeux, du nez ou de la bouche après avoir contracté la mala­die.

Ses symp­tômes vont de la fièvre aux maux de tête, en passant par les douleurs muscu­laires et la nausée. Les 32 personnes qui voya­geaient avec l’homme décédé lundi 23 mars sont actuel­le­ment testées.

Source : Global Times

 

Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course

PLUS DE SCIENCE