fbpx

Un couple s’em­brasse devant la dépouille du lion qu’ils viennent de tuer

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 17 juillet 2019
Crédits : Lege­lela Safa­ris

Un couple de Cana­diens de passage en Afrique du Sud pour une partie de chasse aux trophées s’est fait immor­ta­li­ser en train de s’em­bras­ser devant le cadavre d’un lion, quelques instants après l’avoir abattu. « Dure jour­née de travail sous le soleil du Kala­hari », ont-ils écrit sous l’image repé­rée par The Inde­pendent ce 17 juillet. « Quel lion mons­trueux. »

L’image écœu­rante a fort logique­ment scan­da­lisé les inter­nautes du monde entier, d’au­tant que sous une autre photo souve­nir de leur chasse, Darren et Caro­lyn Carter estiment que « rien ne vaut de chas­ser le roi de la jungle ». Elles ont été postées sur le site de Lege­lela Safa­ris – dont le serveur n’a pas supporté le soudain afflux de visites –, une société sud-afri­caine qui orga­nise des chasses aux trophées pour des touristes étran­gers.

« Ce lion était proba­ble­ment un animal appri­voisé qu’ils ont tué dans un enclos, élevé dans l’unique but de se retrou­ver sur ce selfie dégueu­lasse », a déclaré Eduardo Goncalves, le fonda­teur de l’or­ga­ni­sa­tion Campaign to Ban Trophy Hunting, qui vise à faire inter­dire la chasse aux trophées. « Ils devraient avoir honte d’eux-mêmes plutôt que de se montrer et de se béco­ter devant l’objec­tif. »

L’en­tre­prise Lege­lela Safa­ris fait payer jusqu’à 2 660 euros pour ses virées meur­trières, dont les victimes incluent des girafes, des zèbres, des léopards, des éléphants, des rhino­cé­ros et des lions.

Source : The Inde­pendent

Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Best WordPress Themes Free Download
free download udemy course

Plus de monde