fbpx

Un diplo­mate nord-coréen qu’on croyait victime d’une purge appa­raît en public

par   Servan Le Janne   | 3 juin 2019
Crédits : KCNA

Alors qu’on le croyait en déten­tion dans un camp de travail, le diplo­mate nord-coréen Kim Yong-chol vient d’ap­pa­raître sur les images d’un concert qui a eu lieu dimanche 2 juin à Pyon­gyang. Son visage se devine, caché derrière ses mains, au milieu d’un parterre d’of­fi­ciels. D’après la BBC, son nom figure sur la liste des invi­tés à l’évé­ne­ment.

Vendredi 31 mai dernier, le quoti­dien sud-coréen Chosun Ilbo annonçait qu’il avait été envoyé en camp de travail début mars. Ce proche du dicta­teur Kim Jong-un reve­nait d’un sommet sur le nucléaire à Hanoï, au Viet­nam. D’après les infor­ma­tions alors relayées par l’agence Reuters, l’échec des négo­cia­tions avait entraîné une purge ciblant plusieurs personnes : Kim Yong-chol, Kim Song Hye et Sin Hye Yong étaient en camp. L’exé­cu­tion d’un autre diplo­mate, Kim Hyok-chol, avait même été rappor­tée. Son nom ne figure pas sur la liste des invi­tés au concert.

Dans un article égale­ment publié le 31 mai, la BBC prenait de la distance avec la nouvelle. « Nous trai­tons les annonces d’exé­cu­tion d’of­fi­ciels nord-coréens avec une extrême prudence pour une bonne raison. Ces infor­ma­tions sont incroya­ble­ment diffi­ciles à véri­fier et souvent fausses. » C’est aussi pourquoi Ulyces utili­sait le condi­tion­nel pour évoquer le sujet.

Source : BBC

Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
udemy course download free

Plus de monde