Un « homard-fantôme » repéré aux USA avant de dispa­raître sans lais­ser de traces

par   Ulyces   | 12 septembre 2017

Crédits : Alex Todd/YouTube Au nord-est de Chebeague Island, dans l’État améri­cain du Maine, Alex Todd a capturé le 24 août le premier homard trans­lu­cide qu’il ait jamais vu en quarante ans de métier. Issu d’une famille de pêcheurs de homards depuis dix géné­ra­tions, ce lobs­ter­man a raconté au The Guar­dian son éton­nante trou­vaille. Il pêchait à trois kilo­mètres de Port­land lorsqu’il est tombé sur ce curieux « homard-fantôme » : « Il était clair, mais avec un voile blan­châtre sous la cara­pace et une teinte bleu­tée. Sans qu’on puisse distin­guer ses organes en-dessous », a confié Todd au jour­nal britan­nique, ajou­tant que la bête est « de loin la plus étrange [qu’il ait] jamais vue ». Il a fina­le­ment libéré le homard, qui portait une queue dente­lée, carac­té­ris­tique des femelles portant les œufs, lesquelles sont proté­gées par des lois de conser­va­tion extrê­me­ment strictes. L’ani­mal aurait été capturé et relâ­ché ensuite à plusieurs reprises, avant de mysté­rieu­se­ment dispa­raître. La Maine Coast Fisher­men’s Asso­cia­tion a par la suite publié sur face­book une petite expli­ca­tion sur la couleur du homard qui est, selon elle, le fruit du mélange de protéines bleues, jaunes et rouges… Les muta­tions géné­tiques peuvent égale­ment produire un homard rouge, ou bleu, ou jaune. Ou quand la nature joue à Poké­mon. https://youtu.be/lRs5bfND­huI Crédits : Alex Todd

Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download Nulled WordPress Themes
udemy course download free