fbpx

Un homme afro-améri­cain kidnappe une femme blanche et l’oblige à regar­der une série sur l’es­cla­vage

par   Adrien Gingold   | 20 février 2020

Robert Lee Noye, un homme afro-améri­cain de 52 ans, a été arrêté lundi 17 février après avoir séques­tré une femme blanche, qu’il a obli­gée à regar­der une série sur l’es­cla­vage pendant neuf heures d’af­fi­lée, nous appre­nait le Daily Mail mardi 18 février.

Noye, qui entre­te­nait une rela­tion « décou­sue » avec la victime, a expliqué à la police avoir voulu lui infli­ger ce châti­ment afin de l’ai­der à « mieux comprendre qu’elle était raciste ». Selon cette dernière, âgée de 37 ans, le kidnap­peur l’au­rait mena­cée de la tuer et de la décou­per en morceaux si elle tentait de prendre la fuite.

Adap­tée d’un roman de 1976 écrit par l’au­teur Alex Haley, la série Roots suit les luttes d’une famille afro-améri­caine racon­tée sur plusieurs géné­ra­tions, de Kunta Kinte, un guer­rier afri­cain vendu en escla­vage (le fameux King Kunta de Kendrick Lamar), jusqu’à ses arrières-petits-enfants luttant pour leur liberté pendant la guerre civile.

C’est en compo­sant discrè­te­ment le 911 et en lais­sant son télé­phone allumé qu’elle a fina­le­ment réussi à aler­ter la police de Cedar Rapids, dans l’Iowa, qui a pu loca­li­ser l’ap­pel et inter­ve­nir chez Noye.

Source : Daily Mail

Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
udemy course download free

Plus de monde