fbpx

Un jeu de société romain décou­vert dans une tombe viking en Norvège

par   Denis Hadzovic   | 29 mai 2020

Les archéo­logues du Musée univer­si­taire de Bergen, dans l’ouest de la Norvège, ont déterré les restes d’une tombe viking. Les cher­cheurs y ont décou­vert un jeu de société romain datant de 1 700 ans, rappor­tait le jour­nal NRK samedi 2 mai.

Cette tombe remon­tait au début de l’âge du fer. Les cher­cheurs norvé­giens sont tombés sur un jeu de société romain composé de dés allon­gés extrê­me­ment rares et de 18 pièces de jeu, dont 13 quasi-intactes. Les dés retrou­vés ont une forme parti­cu­lière et possèdent quatre valeurs diffé­rentes : zéro, trois, quatre et six.

Crédits : UiB

De telles décou­vertes sont raris­simes puisque le jeu de société entier a été retrouvé. « Cette trou­vaille relie la Norvège à un réseau de commu­ni­ca­tion et d’échange plus vaste en Scan­di­na­vie », explique Louise Bjerre, archéo­logue au Musée univer­si­taire. Elle prouve en effet que Vikings et Romains commerçaient ensemble.

Crédits : UiB

Ce jeu de société permet égale­ment d’ap­por­ter de nouvelles connais­sances sur les débuts de l’âge du fer en Norvège. Les pièces repré­sentent des statues qui certi­fient des contacts avec l’Empire romain et révèlent une grande capa­cité stra­té­gique déjà présente chez ces popu­la­tions, il y a presque 2000 ans.

Source : NRK

PLUS DE SCIENCE