fbpx

Un mysté­rieux mono­lithe de métal décou­vert dans un canyon par des scien­ti­fiques

par   Sarah Ben Bouzid   | 24 novembre 2020

Lors d’une virée en héli­co­ptère pour étudier les animaux des contrées sauvages de l’Utah, une équipe de biolo­gistes a décou­vert un mysté­rieux mono­lithe de métal érigé au beau milieu d’un canyon, rapporte The Inde­pendent ce 24 novembre.

Un pilote du Dépar­te­ment de la sécu­rité publique de l’Utah survo­lait la zone mercredi dernier, pour aider les biolo­gistes de la Divi­sion des ressources natu­relles à comp­ter les mouflons du sud-est de l’État améri­cain, lorsqu’il a repéré une anoma­lie au sol. Il s’agis­sait d’un mono­lithe de métal brillant, mesu­rant entre 3 et 4 mètres de haut, qui était caché par les rochers et planté dans le sol. Il est fait d’un métal lisse, gris-noir, contras­tant énor­mé­ment avec les roches rouges de l’Utah.

« C’est, je pense, la chose la plus étrange que j’ai vue depuis que je fais ce métier », a confié le pilote Bret Hutchings à la chaîne d’in­for­ma­tion locale KSLTV.

D’après Hutchings, c’est l’un des biolo­gistes présents à bord de l’hé­li­co­ptère qui a repéré le premier la struc­ture. « Il a crié : “Wow, wow, wow ! Tour­nez-vous, tour­nez-vous !” Et puis il m’a dit : “Il y a un truc là-bas, il faut qu’on aille le voir !” » raconte Hutchings.

Le pilote et son équi­page de scien­ti­fiques se sont posés pour exami­ner de plus près le mono­lithe, qui se trouve au centre d’un petit canyon en cul-de-sac. Ils ont conclu qu’il s’agis­sait proba­ble­ment d’une œuvre d’art. « Je pense que c’est un artiste new wave ou quelque chose comme ça, vous savez, genre un fan de 2001, l’Odys­sée de l’es­pace de Kubrick », dit-il. Des suppo­si­tions qui n’ont encore été confir­mées par personne.

 

Source : The Inde­pendent

Plus de mystère