fbpx

Un nouveau trou dans la couche d’ozone s’est formé au-dessus de l’Arc­tique

par   Pablo Oger   | 8 avril 2020

Au cours du mois dernier, un « mini-trou » dans la couche d’ozone s’est formé au-dessus de l’Arc­tique selon l’Agence spatiale euro­péenne (ESA), qui publiait le 6 avril ce constat inquié­tant dans un article. Juste quand on appre­nait que le trou prin­ci­pal de la couche d’ozone, qui se situe pour sa part au-dessus de l’An­tar­c­tique, est en train de se résor­ber.

Les scien­ti­fiques de l’ESA ont ainsi constaté que le trou dans l’ozone au dessus de l’Arc­tique était plus impor­tant que la normale. Ce phéno­mène préoc­cu­pant serait dû à des tempé­ra­tures anor­males de la stra­to­sphère qui ont contri­bué à piéger un tour­billon de vent glacé, ou vortex polaire, dans la zone Arctique, disper­sant la couche d’ozone plus que d’ha­bi­tude.

Bien que les cher­cheurs s’at­tendent à ce que ce trou se referme dans le courant du mois, il s’agit d’une mise à jour trou­blante sur la santé envi­ron­ne­men­tale de la planète. Les scien­ti­fiques savent que l’ap­pau­vris­se­ment de la couche d’ozone peut donner lieu à des chan­ge­ments météo­ro­lo­giques extrêmes dans le monde entier et pour­rait avoir des consé­quences consi­dé­rables à l’ave­nir.

Source : ESA

PLUS DE SCIENCE