Un pois­son sans visage cauche­mar­desque a été pêché en Austra­lie

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 2 juin 2017

Crédits : Museum Victo­ria Les Austra­liens n’en avaient pas vu depuis plus d’un siècle. Un pois­son sans visage de 40 cm a été capturé au large de Sydney par des cher­cheurs du musée Victo­ria et de l’or­ga­ni­sa­tion de recherche indus­trielle et scien­ti­fique d’Aus­tra­lie (CSIRO), au cours d’une récente expé­di­tion. Le pois­son, appelé Typhlo­nus nasus ou brosme sans visage, n’avait pas été vu depuis 1873, lorsqu’on l’avait décou­vert dans les eaux de la Papoua­sie-Nouvelle-Guinée. Ce spéci­men de pois­son des abysses à l’ap­pa­rence peu enga­geante a natu­rel­le­ment fait la joie des scien­ti­fiques, rapporte le Guar­dian. « Ce petit pois­son a une appa­rence incroyable. La bouche se situe sous l’ani­mal, de telle façon que lorsque vous le regar­dez de profil, vous ne pouvez pas voir d’yeux, de nez, de bran­chies ou de bouche », commente le Dr Tim O’Hara, le leader de l’ex­pé­di­tion qui se pour­sui­vra jusqu’au 16 juin prochain. « On dirait un pois­son avec deux extré­mi­tés. » Les créa­tures des grandes profon­deurs présentent souvent des carac­té­ris­tiques étranges, et le brosme sans visage n’échappe pas à la règle. Il serait très répandu dans les eaux du Japon, d’Ha­waï et de l’In­do­né­sie. Malgré cela, « les eaux de l’Aus­tra­lie n’ont jamais vrai­ment été étudiées », explique Dianne Bray, du musée Victo­ria. « Nous n’avons aucune idée de ce qu’il se cache là-dessous. » Des pois­sons sans visage, appa­rem­ment. Source : Museum Victo­ria

Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
download udemy paid course for free