Un sala­rié de La Redoute mis à pied pour avoir mangé une clémen­tine

par   Adrien Gingold   | 8 septembre 2019

Ce jeudi 5 septembre, un employé de La Redoute plai­dait sa cause devant les prud’­hommes de Roubaix pour avoir été mis à pied par sa société, relaie Sud Ouest. Motif : il avait mangé une clémen­tine.

La scène se déroule le 7 novembre 2017. Comme chaque matin depuis 13 ans, ce prépa­ra­teur de commande et repré­sen­tant CGT prend son poste à 6 heures du matin à son poste de picking du centre logis­tique de Wattre­los. Les objets arrivent sur la chaine de produc­tion, les employés les prennent et les scannent un par un.

Peu avant 9 heures, une micro-panne bloque la chaine et son rythme effréné. Ce sala­rié en profite pour s’as­seoir et manger une clémen­tine, ce qu’il va amère­ment regret­ter.

En effet, l’agent de maîtrise surprend la scène. L’em­ployé sera mis à pied une jour­née, perdant ainsi ses 70 euros brut de salaire quoti­dien. Selon la direc­tion, les éplu­chures de la clémen­tine font courir à la chaîne toute entière un risque de « dété­rio­ra­tion poten­tielle ». D’au­tant plus que le sala­rié s’est offert ce plai­sir en dehors du temps de pause prévue de 10 h à 10 h 20.

Le tribu­nal devra déci­der si les sanc­tions sont propor­tion­nelles aux faits avérés. L’avo­cate du plai­gnant dénonce une « déshu­ma­ni­sa­tion des condi­tions de travail ». Juge­ment le 14 novembre.

Source : Sud Ouest

Premium WordPress Themes Download
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
online free course

Plus de monde