fbpx

Une patiente atteinte du Covid-19 crache au visage de deux soignantes

par   Ulyces   | 8 avril 2020

Une patiente atteinte du Covid-19 hospi­ta­li­sée à Chartres, en Eure-et-Loire, a craché au visage d’une infir­mière et d’une aide-soignante qui tardaient à s’oc­cu­per d’elle, révèle France 3 ce mercredi 8 avril.

La scène s’est dérou­lée dimanche soir à l’hô­pi­tal Pasteur du Coudray, en péri­phé­rie de Chartres. Une jeune femme de 19 ans, admise à l’hô­pi­tal où elle a été testée posi­tive au nouveau coro­na­vi­rus, a insulté et craché au visage de deux soignantes qui ne venaient pas assez vite s’oc­cu­per d’elle. « Les infir­miers n’ont pas pu venir dans l’im­mé­diat car on imagine bien les condi­tions dans lesquelles ils travaillent actuel­le­ment », a témoi­gné le procu­reur de la Répu­blique Rémi Coutin au micro de France 3.

« L’aide-soignante n’a pas eu le temps de mettre son masque, la patiente leur a sauté dessus et leur a craché au visage », raconte-t-il. La jeune femme a ensuite quitté l’hô­pi­tal en se préci­pi­tant dehors, contre la volonté du person­nel hospi­ta­lier qui a tenté de la rete­nir. Sous le choc, les deux soignantes ont déposé plainte contre leur agres­seuse lundi 6 avril, et la jeune femme, retrou­vée plus tard ce jour-là par la police, sera jugée le 26 août prochain.

Placée sous contrôle judi­ciaire au domi­cile de sa grand-mère, il lui est inter­dit d’en­trer en contact avec qui que ce soit jusqu’à son réta­blis­se­ment. « On a pris exprès une date loin­taine pour être sûr qu’elle soit guérie », explique Rémi Coutin. « Mais elle aurait été jugée en compa­ru­tion immé­diate si jamais elle n’avait pas été malade, vu la nature des faits. »

Source : France 3

Plus de monde