Une survi­vante d’Au­sch­witz fête ses 104 ans entou­rée de ses 400 descen­dants

par   Laura Boudoux   | 8 août 2019
Crédits : Twit­ter

Devant le mur des Lamen­ta­tions à Jéru­sa­lem, Shoshana Ovitz pose, entou­rée de ses 400 descen­dants : l’image de son triomphe sur la mort et la destruc­tion. C’est ainsi que l’ar­rière-grand-mère, resca­pée d’Au­sch­witz, a choisi de célé­brer son 104e anni­ver­saire, le 31 juillet 2019.

Il y a 74 ans, Shoshana Ovitz échap­pait au camp de concen­tra­tion dans lequel elle a perdu sa mère, et rencon­trait son mari, Dov Ovitz. Lui-même venait de perdre son épouse et ses quatre filles, tuées pendant l’Ho­lo­causte, raconte le New York Post.

Shoshana Ovitz

Tous les deux s’ins­tallent ensuite en Autriche avant de rejoindre la ville d’Haïfa, en Israël. C’est là qu’ils ont deux filles et deux garçons, présents lors du rassem­ble­ment avec leurs propres enfants. « Nous n’avons pas de chiffre exact, mais il y a proba­ble­ment 400 petits-enfants et descen­dants », explique l’aî­née des petites-filles de Shoshana Ovitz, Panini Fried­man. « Ce n’était pas une chose aisée que d’or­ga­ni­ser cet événe­ment si rare », confie-t-elle.

Un rassem­ble­ment « très émou­vant, durant lequel tout le monde avait les larmes aux yeux », raconte Panini Fried­man. Si la descen­dante de Shoshana Ovitz a réussi à faire venir plus de 400 personnes, elle assure que la famille n’était pas tout-à-fait au complet. « Il manquait à peu près 10 % des gens », explique-t-elle après la célé­bra­tion, symbole de la victoire de sa grand-mère sur les nazis.

Sources : New York Post

Download WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
online free course

Plus de monde