Voici la preuve que les opéra­tions d’agran­dis­se­ment du pénis ne marchent pas

par   Mathilda Caron   | 10 mai 2019

La science a parlé : les opéra­tions promet­tant d’agran­dir son pénis ne fonc­tionnent pas. C’est le résul­tat d’une étude menée par une équipe de cher­cheurs·ses italo-anglaise, qui conclue qu’elles sont « inef­fi­caces et risquées », rapporte le Guar­dian ce 10 mai. Elles présentent avant tout le risque de graves consé­quences physiques et psycho­lo­giques.

Les compli­ca­tions peuvent notam­ment entraî­ner des diffi­cul­tés à avoir ou main­te­nir une érec­tion, une faible satis­fac­tion sexuelle ou encore une défor­ma­tion du pénis. Depuis que cette pratique est exer­cée, la plupart des hommes ayant subi une inter­ven­tion ne sont pas satis­faits du résul­tat.

Les scien­ti­fiques constatent qui plus est que beau­coup d’hommes ont recours à cette opéra­tion alors que la taille de leur pénis est tout à fait normale. « Une opéra­tion peut coûter entre 35 000 et 45 000 euros et souvent le patient se retrouve avec un pénis défi­guré », explique l’uro­logue londo­nien Gordon Muir, prin­ci­pal cher­cheur de l’étude. Il n’hé­site pas à quali­fier les méde­cins pratiquant l’opé­ra­tion de « char­la­tans qui exploitent les hommes vulné­rables ».

Source : The Guar­dian

Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy course

PLUS DE SCIENCE