fbpx

Voilà pourquoi les dauphins tabassent les pieuvres avant de les manger (atten­tion ça fait peur)

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 5 avril 2017

La scène a été obser­vée à de multiples reprises par les scien­ti­fiques qui observent les mammi­fères marins, et elle les lais­sait jusqu’ici parfai­te­ment inter­dits. Pourquoi donc ces grands dauphins balancent-ils les pieuvres dans tous les sens et les frappent-ils contre la surface de l’eau avant de les manger ? Pour atten­drir la viande ? On parle d’une pieuvre, ça ne tient pas de bout. Mais l’énigme a enfin été réso­lue par un groupe de scien­ti­fiques austra­liens, comme le démontre leur étude publiée dans la revue Marine Mammal Science ce mercredi 5 avril. Atten­tion, cachez les yeux et bouchez les oreilles des enfants, c’est pas Flip­per le gentil dauphin. https://twit­ter.com/KateS­pro­gis/status/848701242066915328 Il est toujours désa­gréable de se faire tuer par sa nour­ri­ture. Hélas, c’est arrivé à pas mal de dauphins qui voulaient inno­cem­ment faire un bon repas en dévo­rant une pieuvre bien molle et visqueuse. Sauf que les pieuvres ont un vice. On a retrouvé les malheu­reux étouf­fés par des tenta­cules alors même qu’ils avaient déjà mâchouillé la tête de la créa­ture. La raison à cela est simple : le système nerveux des pieuvres n’est pas foutu comme le nôtre. Les deux tiers de leurs neurones se trouvent dans leurs tenta­cules. Ce qui fait qu’au contraire des zombies, leur pulvé­ri­ser le cerveau ne suffit pas à vous en défaire. Après quelques mauvaises expé­riences, les grands dauphins austra­liens ont décidé de réagir. Désor­mais, lorsqu’un de nos sympa­thiques cousins referme sa gueule sur un octo­pode, il lui fait faire des sauts périlleux à la surface pendant quelques minutes, le temps que toute la créa­ture soit morte Source : Popu­lar Science