130 000 personnes veulent enva­hir la Zone 51 cet été pour décou­vrir ce qu’elle cache

par   Suzanne Jovet   | 8 juillet 2019

La Zone 51 suscite les fantasmes les plus fous. Soupçon­née d’être le théâtre d’ex­pé­riences para­nor­males de l’US Navy à la Stran­ger Things, ou d’hé­ber­ger un centre d’études sur les extra­ter­restres, cette zone du Nevada proche de la base mili­taire de Nellis risque de voir affluer des dizaines de milliers de personnes en septembre prochain, rapporte Metro. Elles ont en effet prévu de se réunir pour « voir les extra­ter­restres ».

Depuis 1989, cette base mili­taire inter­dite au public est suspec­tée par une armée de conspi­ra­tion­nistes d’abri­ter des ovnis et des tech­no­lo­gies extra­ter­restres. Trente ans après la nais­sance de ces théo­ries, un inter­naute surnommé SmyleeKun sur Face­book a créé un événe­ment inti­tulé Storm Area 51. Le 20 septembre 2019 à 3 heures du matin, ses parti­ci­pants ont prévu de se réunir au restau­rant Area 51 Alien Center, dans la vallée d’Amar­gosa, avant de tenter d’en­va­hir la zone. « Si on court comme Naruto, nous irons plus vite que leurs balles », dit l’évé­ne­ment.

En janvier dernier, un homme qui s’y était intro­duit a été abattu par les mili­taires après avoir parcouru près de 13 km dans la zone. Les parti­ci­pants de l’évé­ne­ment se disent que plus ils seront, plus les mili­taires hési­te­ront à ouvrir le feu. À ce jour, près de 130 000 personnes ont répondu à l’in­vi­ta­tion de SmyleeKun, et des dizaines de milliers d’autres se disent inté­res­sées par l’évé­ne­ment. Bien sûr, toutes ne pren­dront pas la Zone 51 d’as­saut. Mais il suffi­rait que seule­ment 5 à 10 % du groupe le fasse pour que la situa­tion devienne très compliquée pour les auto­ri­tés améri­cai­nes…

Source : Metro 

Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
free download udemy course

Plus de mystère