fbpx

À 9 ans, il a quitté l’école pour traquer l’as­sas­sin de son père

par   Sarah Ben Bouzid   | 23 septembre 2020

À 9 ans, Xiang Mingqian a assisté, impuis­sant, à l’as­sas­si­nat de son père par un voisin. Il a passé les 17 années suivantes à tenter de retrou­ver le coupable après sa fuite. Son histoire, révé­lée il y a peu, a ému tout le pays, racon­tait le site chinois Crea­ders le 22 septembre.

Le 9 août 2000, dans une ruelle de Changba Town, une petite ville du Yunnan, Xiang Mingqian jouait avec l’en­fant d’un voisin. Il a été écla­boussé après que son cama­rade, Zhang Jun, a jeté une pierre dans une flaque d’eau. Il a alors décidé de lui rendre la pareille en jetant une pierre encore plus grosse dans l’eau. Ce jeu d’en­fants a dégé­néré en une querelle entre les deux garçons, qui a fini par impliquer leurs familles.

Le père de Xiang Mingqian

Xiang Mingqian se souvient avoir vu son père entrer chez Zhang Jun, et avoir entendu ses cris un peu plus tard, lorsqu’il a été poignardé à plusieurs reprises par Zhang Mouqui, le père de Jun. Tran­sporté d’ur­gence à l’hô­pi­tal, ses bles­sures étaient trop graves et les méde­cins n’ont rien pu faire pour le sauver. La famille de Xiang Mingqian a prévenu la police du meurtre le soir-même, mais elle ne s’est présen­tée sur les lieux du crime que le lende­main matin. Le père de Jun, qui avait porté les coups fatals, a saisi sa chance pour s’échap­per. Peu de temps après, la police a classé l’af­faire, ne parve­nant pas à loca­li­ser le suspect.

En dépit ses très bons résul­tats à l’école, Xiang Mingqian a dû quit­ter l’école pour aider sa famille à subve­nir à ses besoins. Il vendait des nouilles dans la rue pour quelques piécettes, consa­crant le reste de son temps à cher­cher des indices pour retrou­ver l’as­sas­sin de son père. Treize ans plus tard, en 2013, Xiang a appris que le meur­trier travaillait dans une usine de vais­selle à la péri­phé­rie de Nan’an, une ville d’une province à l’autre bout du pays.

Sans attendre, Xiang Mingqian s’est rendu à Nan’an pour le confron­ter. Il a passé des jours à surveiller l’en­trée de l’usine. Le troi­sième jour, après 17 longues années, il a enfin revu Zhang Mouqui. Après lui avoir dit qui il était, il a prévenu les auto­ri­tés, ne lui lais­sant pas le temps de fuir à nouveau. Le 10 octobre 2018, le tribu­nal popu­laire inter­mé­diaire de la ville de Zhao­tong a déclaré Zhang Mouqui coupable de la mort de Xiang Wenzhi et l’a condamné à la prison à vie. Après 17 ans et 4 jours, Xiang Mingqian avait enfin rendu justice à son père. Le temps était venu pour lui de le racon­ter.

Source : Crea­ders Daily Digest 

Plus d'epic