fbpx

Après avoir sauvé son espèce, cette tortue cente­naire prend sa retraite aux Galá­pa­gos

par   Denis Hadzovic   | 16 juin 2020

Diego, une tortue des Galá­pa­gos âgée de 100 ans, a sauvé son espèce de l’ex­tinc­tion après avoir passé cinq décen­nies à procréer sans relâche en capti­vité. Désor­mais à la retraite, le ministre de l’En­vi­ron­ne­ment équa­to­rien a annoncé que Diego était enfin de retour sur son île où il finira ses jours en paix, rappor­tait le New York Post lundi 15 juin.

Sur l’île Santa Cruz, c’est une page qui se tourne pour la faune du parc natio­nal des Galá­pa­gos. Il y a cinquante ans, Diego arri­vait sur cette île avec pour mission de sauver son espèce, Chelo­noi­dis hooden­sis. Entouré de douze femelles tortues, Diego s’est donné corps et âme pendant un demi-siècle pour assu­rer sa descen­dance.

Aujourd’­hui âgé de 100 ans, il est à l’ori­gine d’au moins 40 % de la popu­la­tion de son espèce, qui compte désor­mais 2 000 tortues. Diego a donc engen­dré pas moins de 800 descen­dants. Un crack.

Hier, Paulo Proano Andrade, le ministre de l’En­vi­ron­ne­ment équa­to­rien, a annoncé sur Twit­ter que l’ani­mal prenait une retraite bien méri­tée. Avec 15 de ses compères, Diego a rejoint l’île Espa­nola, un endroit inha­bité situé au milieu de l’ar­chi­pel des Galá­pa­gos.

Source : New York Post

Plus de wild