fbpx

Ce béluga décou­vert en Norvège est soupçonné d’ap­par­te­nir à l’ar­mée russe

par   Nicolas Prouillac   | 29 avril 2019
Crédits : screen­shot VG

La semaine dernière, des pêcheurs norvé­giens sont tombés nez à nez avec un béluga qui portait un harnais, rapporte le Guar­dian ce 29 avril. Sa doci­lité et sa bien­veillance à l’égard des êtres humains laissent penser aux scien­ti­fiques de l’Ins­ti­tut norvé­gien de recherche marine qu’il pour­rait s’agir d’un animal entraîné par l’ar­mée russe pour mener à bien une opéra­tion spéciale.

Les scien­ti­fiques ont suivi l’ani­mal à la trace jusqu’à l’île d’Ingøya, à l’ex­tré­mité nord du pays, où ils ont tenté de lui reti­rer son harnais. Mais celui-ci était très étroi­te­ment noué, ont-ils expliqué au média local VG. Ils ont tout de même fini par réus­sir à lui ôter, et il était écrit sur l’une des sangles « Équi­pe­ment de Saint-Péters­bourg » – pas super discret, vous en convien­drez.

« J’ai pris contact avec des cher­cheurs russes, qui m’ont affirmé que l’ani­mal n’était pas avec eux », a confié le profes­seur Audun Rikard­sen, de l’uni­ver­sité Arctique de Tromsø, à VG. « Ils m’ont dit qu’il appar­te­nait très proba­ble­ment à la marine russe à Mour­mansk. » Le harnais compor­tait une fixa­tion pour GoPro, mais aucune caméra n’a été retrou­vée. Le béluga a été relâ­ché, après avoir été remer­cié pour sa coopé­ra­tion avec quelques filets de hareng.

Sources : The Guar­dian/VG

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
free download udemy paid course

PLUS DE SCIENCE