fbpx

Ce couple risque la peine de mort pour avoir construit une maison flot­tante au large de la Thaï­lande

par   Nicolas Prouillac   | 18 avril 2019
Crédits : marine thaï­lan­daise

Une citoyenne thaï­lan­daise, Supra­nee Thep­det, et son petit ami améri­cain Chad Elwar­towski sont en cavale après que la marine thaï­lan­daise a accusé le couple de mena­cer la souve­rai­neté du pays. En cause, la maison flot­tante qu’ils ont construite à 19 km des côtes thaï­lan­daises, dans une zone que le pays consi­dère comme ses eaux terri­to­riales. Selon la loi natio­nale, ils risquent la prison à vie, voire d’être condam­nés à mort, rapporte la BBC.

Pour Chad Elwar­towski, la maison se situe à plus de 20 km des côtes de Thaï­lande, soit hors de sa juri­dic­tion. Le colo­nel de la police thaï­lan­daise Nikorn Somsuk a confié aux jour­na­listes que la marine avait décou­vert la maison mais personne à l’in­té­rieur. Le couple se cache à présent pour échap­per aux auto­ri­tés.

Elwar­towski et Supra­nee Thep­det, alias Nadia Summer­time sur Insta­gram, sont deux entre­pre­neurs qui ont fait fortune grâce au bitcoin, et ils se décrivent tous deux comme des pion­niers du mouve­ment seas­tea­ding, qui imagine un futur fait de villes flot­tantes pour riches entre­pre­neurs échap­pant à toute juri­dic­tion. Il était ques­tion un temps que la première d’entre elles soit construite au large de Tahiti, mais le projet a été refusé.

Pour l’heure, les tour­te­reaux s’es­timent en sécu­rité là où ils ont trouvé refuge, mais ils peuvent faire une croix sur le maison flot­tante.

Source : BBC

Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Premium WordPress Themes Free
online free course

Plus de monde