fbpx

Ce dealer cana­dien faisait passer de la weed aux USA en sous-marin

par   Denis Hadzovic   | 10 juin 2020

Un dealer cana­dien a été arrêté sur la rivière Détroit, à la fron­tière entre les États-Unis et le Canada. Il faisait passer du canna­bis entre les deux pays en sous-marin, rappor­tait Local4News mardi 9 juin.

Glen Richard Mous­seau a été placé en garde à vue par la police améri­caine le 10 mai dernier après que les agents ont retrouvé 85 000 euros dans son véhi­cule. En déten­tion, Richard a avoué aux poli­ciers qu’il était à la tête d’un trafic de drogue entre les États-Unis et le Canada. Sa méthode pour faire passer la marchan­dise ? Son sous-marin person­nel.

Quand le dealer s’est fait attra­per, il était en train de cher­cher un endroit sûr et isolé sur les rives de la Détroit où dépo­ser ses cargai­sons. Une fois la loca­li­sa­tion trou­vée, il prévoyait d’in­diquer l’adresse à l’un de ses asso­ciés, afin que ce dernier traverse la rivière dans son sous-marin pour venir récu­pé­rer l’argent.

En fouillant la chambre d’hô­tel du trafiquant, les poli­ciers ont retrouvé cinq télé­phones ainsi que plusieurs docu­ments d’iden­ti­tés falsi­fiés. Glen Mous­seau avait écopé d’une inter­dic­tion d’en­trée aux USA en 1995, et il utili­sait de faux papiers pour y entrer illé­ga­le­ment.

Quand Mous­seau s’est fait attra­per, il a proposé de coopé­rer avec la police. Il leur promet­tait des infor­ma­tions sur une cargai­son de meth qui devait arri­ver le 22 mai, et en échange, deman­dait simple­ment la permis­sion de rester à l’hô­tel pendant l’in­ves­ti­ga­tion. Et dans la nuit du 22 mai, Richard a disparu de l’hô­tel.

Deux semaines plus tard, le 5 juin, une patrouille a inter­cepté un petit bateau sur la rivière Détroit. L’oc­cu­pant, retrouvé incons­cient, n’était autre que Glen Mous­seau. Avant d’être à nouveau arrêté, il a tenté de se débar­ras­ser de deux énormes paquets en les jetant par-dessus bord, apprend-on dans le compte-rendu du procès.

Les forces de l’ordre les ont retrou­vés et ces derniers conte­naient 120 kg de weed. Mous­seau a été arrêté pour contre­bande d’argent liquide, posses­sion illé­gale de canna­bis avec inten­tion de le distri­buer, et entrée illé­gale aux États-Unis.

Source : Local4News

Plus de weed