Ni les paroles ni l’atmosphère qui se dégage de « Killing in the Name », le premier single du groupe Rage Against the Machine, ne prêtent à sourire. Mettre des couleurs dans ce tube de 1992 en le reprenant avec des jouets était donc plutôt osé. La bizarre fusion opérée par le trio bordelais The Wackids fonctionne pourtant à merveille. Le clip où il interprète ce morceau avec une batterie pour enfant à l’effigie du visage de Spiderman et un Otomatone a déjà été vu plus de 800 000 fois sur YouTube. Une consécration pour cette formation qui reprend des titres de rock depuis 15 ans. Source : The Wackids