Ce spray nasal à la kéta­mine surpuis­sante est pres­crit pour trai­ter la dépres­sion aux USA

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 6 mars 2019

Il pour­rait s’agir d’une évolu­tion majeure dans le trai­te­ment de la dépres­sion sévère. Le 5 mars, CBS News rappor­tait que l’Agence améri­caine des produits alimen­taires et médi­ca­men­teux (FDA) a donné son aval quant à la mise sur le marché d’un nouveau médi­ca­ment dérivé de la kéta­mine : l’es­ké­ta­mine.

Ce nouveau médi­ca­ment a été approuvé par la FDA après des essais démon­trant qu’il était effi­cace en l’es­pace de quelques heures sur les symp­tômes dépres­sifs – contre parfois plusieurs jours pour des anti­dé­pres­seurs habi­tuels. Il pren­dra la forme d’un spray nasal pour soula­ger les patients atteint de dépres­sion sévère et sur qui les molé­cules actuel­le­ment dispo­nibles (comme le Prozac) n’ont aucun effet.

Produit par le labo­ra­toire Jans­sen, l’es­ké­ta­mine sera commer­cia­li­sée aux États-Unis sous le nom de Spra­vato à des patients ayant déjà essayé au moins deux autres trai­te­ments sans succès. La molé­cule d’es­ké­ta­mine est trois fois plus puis­sante que celle de kéta­mine, utili­sée depuis long­temps comme anes­thé­sique en méde­cine humaine ou vété­ri­naire – et acces­soi­re­ment comme drogue. C’est pourquoi CBS News précise qu’elle sera prise par spray en petite dose, et toujours sous surveillance médi­cale.

Source : CBS News

Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes
online free course

PLUS DE SCIENCE