fbpx

Ces combat­tants de MMA vont tester la weed pour soigner les trau­ma­tismes crâniens

par   Valentin Trawicki   | 5 mars 2020

En Austra­lie, des cher­cheurs de l’en­tre­prise Impres­sion Heal­th­care vont recru­ter 50 combat­tants de MMA pour tester les effets de la weed sur les trau­ma­tismes crâniens. Le canna­bis contient du CBD, un canna­bi­noïde natu­rel réputé pour ses quali­tés neuro-protec­trices, préci­sait Merry Jane, ce mercredi 4 mars.

Dans les trois mois à venir, Impres­sion Heal­th­care va tester les effets d’une formule à base de canna­bi­noïdes sur les lésions céré­brales trau­ma­tiques. Une dose de IHL-216A sera donnée deux fois par jours à 50 combat­tants de MMA récem­ment bles­sés à la tête.

Les cher­cheurs évalue­ront la gravité des symp­tômes à l’aide d’une IRM, d’un protège-dents capable de mesu­rer les chocs et de tests neuro-cogni­tifs. Ils pour­ront ainsi déter­mi­ner si les sujets ont des problèmes de mémoire, d’at­ten­tion, de langage, de temps de réac­tion ou de percep­tion.

L’Agence mondiale anti­do­page a récem­ment auto­risé les spor­tifs à utili­ser du CBD synthé­tique ne conte­nant pas de THC. Les athlètes parti­ci­pants à cette expé­riences pour­ront donc conti­nuer à combattre.

Le CBD possède des proprié­tés anti-inflam­ma­toires et anal­gé­siques. Des études cliniques récentes ont montré son rôle dans la protec­tion du cerveau contre les bles­sures trau­ma­tiques. L’an­née dernière, une entre­prise cana­dienne s’est asso­ciée à l’UFC pour cher­cher à savoir si le CBD pouvait aider les combat­tants de MMA à se remettre de bles­sures, de douleurs et d’in­flam­ma­tions suite à un combat.

Source : Merry Jane

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
free online course

Plus de weed