fbpx

Ces porcs ont été vus en train d’uti­li­ser des outils pour creu­ser leur nid

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 8 octobre 2019
Crédits : Shukran888

L’éco­lo­giste Mere­dith Root-Bern­stein a fait une décou­verte inédite. Alors qu’elle obser­vait un porc verruqueux de Java au Jardin des plantes de Paris, elle a vu l’ani­mal prendre un bâton dans son groin et l’uti­li­ser pour creu­ser un trou, explique The Inde­pendent. Selon la scien­ti­fique, c’est la première fois de l’His­toire qu’on rapporte l’uti­li­sa­tion d’ou­tils par une espèce de porcin, sauvage ou domes­tique.

Des obser­va­tions ulté­rieures ont démon­tré que les porcs creu­saient des nids avant l’ar­ri­vée de leurs porce­lets, tous les six mois. Mere­dith Root-Bern­stein a ensuite placé une spatule à proxi­mité de l’en­clos, et le porc l’a égale­ment utili­sée pour pour­suivre son ouvrage. Elle rappelle que les porcs sont géné­ra­le­ment consi­dé­rés comme très intel­li­gents – certain·e·s n’hé­sitent pas à compa­rer leur intel­li­gence à celle d’un être humain de trois ans. « Cela nous rapproche des animaux et nous aide à réali­ser que tout est connecté », explique la cher­cheuse au Natio­nal Geogra­phic.

Surnommé le cochon le plus laid au monde, le porc verruqueux de Java doit son nom aux verrues que l’on trouve parfois sur le groin des indi­vi­dus mâles. Endé­mique à l’île de Java, cette espèce est clas­sée en danger par l’Union inter­na­tio­nale pour la conser­va­tion de la nature (UICN). À cause de la dispa­ri­tion de son habi­tat et de la chasse, la popu­la­tion de porcs verruqueux à chuté de 50 % depuis le début des années 1980.

Sources : The Inde­pendent/Natio­nal Geogra­phic

Download Premium WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
free online course

PLUS DE SCIENCE