fbpx

Ces sacs portant l’ins­crip­tion « sac plein de drogues » étaient effec­ti­ve­ment pleins de drogues

par   Servan Le Janne   | 6 février 2020

Lors d’un contrôle de routine, des poli­ciers du nord-ouest de la Floride ont décou­vert un curieux sac à l’ar­rière d’une Kia. Il portait l’ins­crip­tion « sac plein de drogues ». Et comme la vie est bien faite, il était effec­ti­ve­ment bourré de stupé­fiants en tous genres, rappor­tait le Washing­ton Post mercredi 5 février.

L’agent Marlon Boggan était en patrouille sur l’au­to­route Inters­tate 10, ce samedi soir, lorsqu’il a repéré une Kia roulant à 150 km/h au lieu des 110 auto­ri­sés. Il a donc arrêté le véhi­cule et demandé leurs papiers aux deux hommes présents à bord. « Je ne devrais proba­ble­ment pas vous donner ça », a souf­flé le passa­ger en glis­sant sa pièce d’iden­tité. Rien n’était moins vrai : Joshua Rein­hardt était recher­ché pour avoir violé sa liberté condi­tion­nelle.

Les deux génies
Crédits : Police de Floride

Alerté par le compor­te­ment étrange de cet homme de 34 ans et de son ami, Ian Simmons, Marlon Boggan a appelé des renforts. Un adjoint du shérif de Santa Rosa a alors rappliqué avec un chien, dont l’odo­rat averti a tout de suite repéré de la drogue. Sur la banquette arrière, il y avait deux sacs portant l’ins­crip­tion « sac plein de drogues ». La phrase était à prendre au premier degré : ils conte­naient 75 grammes de métham­phé­ta­mine, plus d’un kilo de GHB, 3,6 grammes de fenta­nyl, de l’ecs­tasy, de la cocaïne et de la para­pher­na­lia, pour une valeur de 15 450 dollars.

Après avoir arrêté les deux hommes, le shérif de Santa Rosa a publié un message sur son compte Face­book : « Note à moi-même (sic) : ne pas trafiquer de stupé­fiants dans des sacs  “sac plein de drogues”, notre chien sait lire. » Le message est passé.

Source : The Washing­ton Post

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Free Download WordPress Themes
online free course

Plus d'epic