fbpx

Cette femme de 108 met sa longé­vité sur le compte du cham­pagne

par   Nicolas Prouillac   | 1 novembre 2019

Doro­thy Flowers vient de fêter ses 108 ans. La cente­naire britan­nique, rési­dente d’une maison de retraite à Harro­gate, au nord de Leeds, a confirmé au maga­zine The Inde­pendent ce 1er novembre qu’elle doit sa longé­vité excep­tion­nelle au cham­pagne. La maison de retraite ne dément pas.

« C’est vrai­ment le secret de sa longé­vité », affirme Helene Ballin­ger, la direc­trice de l’éta­blis­se­ment. « C’est la seule bois­son qu’on la voit boire jusqu’au bout. Alors bien sûr, on a porté un toast au cham­pagne pour fêter ça. » À l’oc­ca­sion de son cent-huitième anni­ver­saire, Doro­thy Flowers a reçu quelque 650 cartes de vœux expé­diées du monde entier.

Feu son compa­gnon Leonard est parti en 1981, et les deux amou­reux n’ont jamais eu d’en­fants, mais Doro­thy Flowers est restée proche de sa nièce, Judith. « On n’au­rait jamais imaginé qu’elle rece­vrait autant de lettres », se réjouit cette dernière. « Même si elle ne peut plus parler, son sourire en dit long. » Qu’à cela ne tienne, Doro­thy Flowers est encore très capable de lever sa coupe.

Source : The Inde­pendent

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
online free course

Plus de monde