fbpx

New York vote l’in­ter­dic­tion du foie gras

par   Adrien Gingold   | 31 octobre 2019

Le conseil muni­ci­pal de New York a adopté, mercredi 30 octobre, un texte inter­di­sant la commer­cia­li­sa­tion du foie gras à comp­ter de fin 2022, écrit Le Monde ce jeudi 31 octobre. Les contre­ve­nants s’ex­po­se­ront à une amende comprise entre 500 et 2 000 dollars.

Une majo­rité d’élus s’étant déjà décla­rés favo­rables à ce texte, l’is­sue du vote faisait peu de doute. Le résul­tat a été confirmé ce mercredi 30 octobre, et la sanc­tion est sans appel pour les amateurs de foies d’oies gavées comme pour les profes­sion­nels de l’in­dus­trie, qui perdent là un impor­tant marché : pas le droit d’en consom­mer ni d’en déte­nir, sous peine de se voir infli­ger une amende comprise entre 500 et 2 000 dollars (entre 448 et 1 800 euros), suscep­tible d’être renou­ve­lée toutes les 24 heures.

En cause bien sûr, le trai­te­ment cruel infligé aux volailles pour confec­tion­ner le mets emblé­ma­tique du sud-ouest de la France. Certains diri­geants d’en­tre­prises de la filière de New York et sa région ont d’ores et déjà indiqué leur inten­tion de contes­ter cette loi en justice, arguant qu’elle n’est « n’est pas consti­tu­tion­nelle du tout ».

New York rejoint ainsi la Cali­for­nie, où la loi est en vigueur depuis janvier. « C’est une jour­née histo­rique pour les droits des animaux à New York », a déclaré Matthew Domin­guez, conseiller poli­tique de l’as­so­cia­tion Voters for Animal Rights, très active dans ce dossier et pour qui « le gavage est une atro­cité ».

Source : Le Monde

Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
online free course

Plus de monde