fbpx

Cette femme gagne jusqu’à 1 000 dollars par mois pour fumer de la weed

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 11 avril 2019
Crédits : AHLOT

« C’est vrai­ment aussi cool que ça en a l’air », certi­fie Kayla Gerber à VicePour certains, son travail est un rêve éveillé : depuis plusieurs mois, la jeune femme de 27 ans origi­naire de Guelph, dans la province cana­dienne de l’On­ta­rio, est payée 1 000 dollars par mois pour fumer de la weed et rappor­ter avec assi­duité ses sensa­tions et ses impres­sions.

À l’au­tomne 2018, l’ac­trice, chan­teuse et modèle a répondu à une annonce de la société AHLOT de Toronto disant qu’elle cher­chait des connais­seurs·euses pour fumer et analy­ser diffé­rentes plantes, tout en étant payé·e 50 dollars de l’heure. Le travail à temps partiel de Kayla consiste à exami­ner l’odeur, la densité, l’as­pect, le goût ou encore la saveur des échan­tillons qu’elle doit tester.  « Je me sens comme un petit scien­ti­fique à la maison », raconte-t-elle à Vice.

AHLOT a reçu plus de 25 000 candi­da­tures, mais c’est fina­le­ment le profil de Kayla qui a attiré leur atten­tion. Alors qu’une fibro­my­al­gie lui est diagnos­tiquée à l’âge de dix ans, c’est le canna­bis et l’huile de CBD qui ont, des années plus tard, enfin soigné ses douleurs. Outre son impres­sion­nante exper­tise dans le domaine du canna­bis, « pour [AHLOT], c’était l’oc­ca­sion de montrer à quel point le Canada et leur équipe peuvent être diver­si­fiés en ce qui concerne les membres de leur comité », explique Kayla Gerber.

Source : Vice

Download Premium WordPress Themes Free
Premium WordPress Themes Download
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy paid course free download

Plus de weed