Cette levure de bière géné­tique­ment modi­fiée produit du THC plutôt que de l’al­cool

par   Laura Boudoux   | 28 février 2019
Crédits : Roberto Valdi­via/Ulyces

Les scien­ti­fiques de l’uni­ver­sité de Berke­ley savent désor­mais fabriquer du tétra­hy­dro­can­na­bi­nol (THC) et du canna­bi­diol (CBD) à partir d’une levure géné­tique­ment modi­fiée. Les cher­cheurs ont ainsi injecté des gènes de plante de canna­bis dans la levure de bière, qui trans­forme norma­le­ment les sucres en alcool. La levure a alors produit des canna­bi­noïdes, fabriquant ainsi une bière à la weed, rapporte Wired.

« Pour le consom­ma­teur, l’avan­tage est que le CBD et le THC ainsi obte­nus sont de grande qualité pour un coût très faible. Vous obte­nez ce que vous voulez de la levure », déclare Jay Keas­ling, profes­seur de bio-ingé­nie­rie à l’uni­ver­sité de Berke­ley. « C’est un moyen plus sûr et plus écolo­gique de produire des canna­bi­noïdes », affirme-t-il.

La culture du canna­bis consomme en effet beau­coup d’éner­gie, par rapport à celle de la levure. En Cali­for­nie, 3 % de la consom­ma­tion totale d’élec­tri­cité est due aux plan­ta­tions de canna­bis d’après une étude réali­sée en 2012 – il est fort probable que le pour­cen­tage soit plus élevé aujourd’­hui avec l’es­sor de l’in­dus­trie légale du canna­bis.

Cette levure permet­trait donc de créer un produit unique à base de canna­bis, peu éner­gi­vore et plus sain pour le consom­ma­teur, puisque les scien­ti­fiques espèrent pouvoir doser l’exacte quan­tité de THC et CBD présents dans la bière.

Source : Wired

Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Premium WordPress Themes Download
Download Best WordPress Themes Free Download
udemy course download free

Plus de weed