fbpx

Cinq États améri­cains profitent de l’élec­tion prési­den­tielle pour léga­li­ser la weed

par   Sarah Ben Bouzid   | 5 novembre 2020

Lors des élec­tions prési­den­tielles améri­caines, cinq États ont voté en faveur de la léga­li­sa­tion du canna­bis – pour un usage récréa­tif et médi­cal –, faisant passer de 11 à 16 le nombre d’États où la weed est tota­le­ment légale outre-Atlan­tique. Ces États sont le New Jersey, l’Ari­zona, le Dakota du Sud, le Missis­sippi et le Montana, annonçait ABC News le 4 novembre.

Dans le New Jersey, où l’usage médi­cal du canna­bis était déjà légal, l’usage récréa­tif vient aussi d’être adopté. Les légis­la­teurs devront donc modi­fier leur consti­tu­tion concer­nant la léga­li­sa­tion pour un usage à la fois person­nel et médi­cal à partir de 21 ans. Le Missis­sippi vient quant à lui d’ap­prou­ver une initia­tive visant à mettre en place un programme d’uti­li­sa­tion du canna­bis à des fins médi­cales pour les patients atteints de mala­dies débi­li­tantes.

En Arizona, la « propo­si­tion 207 » permet­tra aux adultes de plus de 21 ans de possé­der et consom­mer du canna­bis tout en créant un système de régle­men­ta­tion pour sa culture et sa vente. Les élec­teurs du Montana ont quant à eux voté en faveur de deux initia­tives visant à léga­li­ser, régle­men­ter et taxer à hauteur de 20 % la marijuana pour un usage récréa­tif, réservé aux adultes.

Le Dakota du Sud avait enfin deux mesures sur le bulle­tin de vote. La mesure 26, qui établit un programme de canna­bis médi­cal, ainsi que l’amen­de­ment A, qui léga­lise le canna­bis récréa­tif pour tous les adultes. En approu­vant ces deux mesures, le Dakota du Sud a réussi à tout léga­li­ser en même temps.

Et ce n’est pas tout. L’Oregon est quant à lui devenu le premier État améri­cain à dépé­na­li­ser TOUTES les drogues dures en petite quan­tité, comme l’hé­roïne. La mesure 110 a été massi­ve­ment adopté à 59 %. L’ar­gu­ment étant que la poli­tique améri­caine en matière de lutte contre la drogue a rempli les prisons du pays sans empê­cher la drogue de circu­ler.

Source : ABC News

Plus de weed