fbpx

Décou­verte d’un nouveau virus à l’ADN inconnu au Brésil

par   Servan Le Janne   | 11 février 2020

Dans un article de la revue bioRxiv paru le 28 janvier, une équipe scien­ti­fique révèle la décou­verte d’un virus hors du commun. Iden­ti­fié au fond du lac arti­fi­ciel Pempulha, dans la ville brési­lienne de Belo Hori­zonte, le yara­vi­rus possède un ADN presque entiè­re­ment inconnu, souligne The Inde­pendent ce mardi 11 février.

Composé de parti­cules de 80 nano­mètres, cet agent infec­tieux appar­tient à « une nouvelle lignée de virus amibien dont l’ori­gine et la phylo­gé­nie sont dérou­tantes », décrit l’étude. Autre­ment dit, il n’est ratta­ché à aucune famille connue. Contrai­re­ment aux autres virus amibiens, le yara­vi­rus n’est pas carac­té­risé par une grande parti­cule et un ADN complexe. Il recèle 90 % de gènes mysté­rieux.

« La quan­tité de protéines incon­nues compo­sant les parti­cules de yara­vi­rus montre la diver­sité qui existe dans le monde viral et combien il reste de génomes viraux à décou­vrir », concluent les auteurs. Si ce virus est a priori inof­fen­sif, sa mise au jour suggère l’exis­tence de bien d’autres phéno­mènes insoupçon­nés.

Source : The Inde­pendent

PLUS DE SCIENCE