fbpx

Déçue de son premier mariage, une femme ougan­daise épouse trois hommes à la fois

par   Malaurie Chokoualé Datou   | 7 novembre 2019
Crédits : Tolbert Edait

Âgée de 36 ans, Ann Grace Aguti a fait les gros titres en Ouganda. D’après le média ougan­dais New Vision, cette fille de pasteur a tenu tête à son clan pour se marier avec trois hommes après l’échec de son premier mariage. Déjà mère de trois enfants, elle est enceinte de six mois, igno­rant lequel de ses maris est le père.

Le premier mari d’Aguti s’était révélé être une énorme décep­tion. Elle qui rêvait d’un « mari tendre et affec­tueux, capable de subve­nir à tous [ses] besoins en tant que femme au foyer », elle avait le senti­ment qu’il ne lui était d’au­cune utilité. Elle l’a quitté, bien déci­dée à tenter sa chance une nouvelle fois, mais en les multi­pliant cette fois-ci.

C’est pourquoi elle s’est mariée avec John Peter Oluka, Richard Alich et Michael Enyaku. Ses trois nouveaux maris n’ont pas été accep­tés au début par la commu­nauté, mais ils vivent désor­mais tous ensemble dans la propriété d’Aguti, en sa qualité de cheffe de famille. Chacun·e possède son loge­ment, mais tou·­te·s se retrouvent pour les repas et iels s’en­tendent bien.

« Nous vivons harmo­nieu­se­ment depuis près d’un an main­te­nant », explique John Peter Oluka. « Je n’ai aucun problème avec mes co-maris. Le consen­sus entre nous est que maman [Aguti] déter­mine la liste de service et qu’elle a toujours le dernier mot. »

Source : New Vision

Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Free Download WordPress Themes
udemy paid course free download

Plus de monde