Déjà plus de quatre millions de signa­taires à la lettre ouverte du monde à Trump

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 31 janvier 2017

19008_Capture d’écran 2016-03-15 à 13.22.12

Depuis la signa­ture d’un décret inter­di­sant, pendant 90 jours, l’en­trée aux États-Unis des ressor­tis­sants de sept pays majo­ri­tai­re­ment musul­mans, les mani­fes­ta­tions anti-Trump se multi­plient et la contes­ta­tion se renforce.

Les décrets s’en­chaînent depuis sa pres­ta­tion de serment du 20 janvier, mais jamais Trump n’avait provoqué un tel tollé. Le président a évoqué la menace terro­riste pour justi­fier sa déci­sion arbi­traire. Mais c’est bien d’is­la­mo­pho­bie dont l’ac­cusent ses nombreux, très nombreux détrac­teurs.

Déjà plus de quatre millions de personnes à travers le monde ont signé une lettre ouverte, courte, claire, qui s’adresse direc­te­ment au président améri­cain :

« Cher M. Trump, Vous n’avez pas l’étoffe d’un grand homme. Le monde entier rejette votre peur de l’autre, vos appels à la haine et votre into­lé­rance. Vous légi­ti­mez la torture, appe­lez au meurtre de civils et encou­ra­gez la violence en géné­ral : nous ne voulons pas de cela. Vous déni­grez les femmes, les musul­mans, les Mexi­cains et des millions d’autres personnes parce qu’elles ne vous ressemblent pas, ne parlent pas comme vous ou ne prient pas le même Dieu que vous : nous ne voulons pas de cela.  Face à vos peurs, nous faisons le choix de la compas­sion. Face à vos discours catas­tro­phistes, nous faisons le choix de l’es­poir. Face à votre igno­rance, nous faisons le choix de l’ou­ver­ture. »

Cette lettre, qui circule sur la plate­forme Avaaz, invite les signa­taires à « rejoindre la résis­tance » et mentionne les noms de chacun d’eux, ainsi que leur natio­na­lité. 

Les rangs des mani­fes­ta­tions, aux États-Unis, mais aussi ailleurs dans le monde, ne désem­plissent pas. Des chefs d’en­tre­prises, des person­na­li­tés en tout genre et de nombreux repré­sen­tants inter­na­tio­naux s’alarment. L’Iran et l’Irak ont annoncé la mise en place d’une mesure de réci­pro­cité.

Au milieu de ce tumulte, mardi 31 janvier, le Huffing­ton Post français pres­sen­tait la desti­tu­tion inévi­table du président Trump, avançant que ce n’était qu’une ques­tion de temps. 

Source : The Inde­pendent

Download Best WordPress Themes Free Download
Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download WordPress Themes
udemy course download free