fbpx

Des fans de K-pop sabotent un meeting de Trump en ache­tant des centaines de places

par   Pablo Oger   | 22 juin 2020

Des ados améri­cains fans de K-pop et utili­sa­teurs de TikTok ont saboté le dernier meeting de Donald Trump, samedi 20 juin dernier à Tulsa, dans l’Ok­la­homa. Ils affirment en effet avoir réservé des centaines de billets pour vider ses gradins, révé­lait le Daily Mail le 21 juin.

« Ma fille de 16 ans et ses amis à Park City, dans l’Utah, ont des centaines de billets. Vous avez été roulés par les adoles­cents améri­cains », a tweeté l’ob­ser­va­teur poli­tique Steve Schmidt, qui critique Trump sans complai­sance, le soir du meeting. La jeune membre du Congrès améri­cain Alexan­dria Ocasio-Cortez a aussi fait l’éloge des « Zoomers » et des alliés de la K-pop qui ont parti­cipé à la réser­va­tion des billets.

La farce des adoles­cents est surve­nue après que le compte de campagne de Trump a tweeté pour deman­der aux suppor­ters du président de s’ins­crire pour obte­nir des billets gratuits au début du mois. Trump s’était alors enor­gueilli de comp­ter des millions de demandes de billets pour assis­ter à son meeting. Mais c’était faux.

Dans les heures précé­dant l’évé­ne­ment, la foule a semblé en effet beau­coup plus éparse que prévu au BOK Center et ses 19 000 places. De nombreuses photos ont ensuite circulé sur les réseaux sociaux montrant une salle déserte à certains endroits. Et ce grâce aux fans de K-pop. Le président améri­cain a dû tomber de haut.

Source : Daily Mail

Plus de monde