Elon Musk dévoile les images impres­sion­nantes des tests du moteur de la fusée Star­ship

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 7 février 2019
Crédits : Elon Musk/Twit­ter

« Premier allu­mage du moteur de vol Raptor de Star­ship », écrit Elon Musk sur Twit­ter, expri­mant en mots et en images la fierté qu’il éprouve pour l’équipe de SpaceX. L’ava­lanche de tweets du CEO a débuté le 31 janvier dernier, soit cinq jours plus tôt. Elle rend compte de l’avan­ce­ment de la fusée Star­ship dans le centre de SpaceX à McGre­gor, au Texas. Dans deux vidéos, on y voit le moteur s’al­lu­mer pendant quelques secondes avant d’être coupé net.

L’idée est de faire de Star­ship un système de lance­ment complè­te­ment réuti­li­sable et son moteur Raptor est à cette image. Dans ces messages, Musk en profite pour en détailler le fonc­tion­ne­ment. Raptor est alimenté par du méthane et de l’oxy­gène liquide (appelé LOX), plutôt que par du kéro­sène et du LOX comme utilisent les Falcon. Une fois termi­née, la fusée aura pas moins de sept Raptor pour permettre à SpaceX de trans­por­ter des êtres humains jusqu’à la Lune et au-delà.

En parta­geant les essais du moteur Raptor, Musk indique que les choses avancent plus rapi­de­ment que prévu, mais il fait surtout état de modi­fi­ca­tions et de simpli­fi­ca­tions pour réduire les coûts et faire progres­ser la produc­tion. La concep­tion des propul­seurs du système de contrôle de la réac­tion (RCS) du vais­seau spatial, par exemple, serait simpli­fiée. En outre, plutôt que d’être construit en compo­site de carbone comme il avait été proposé au départ, le vais­seau spatial sera fina­le­ment en acier inoxy­dable.

Sources : Twit­ter/Reuters

Download WordPress Themes Free
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
Free Download WordPress Themes
udemy paid course free download

Plus de turfu