En Inde, la police arrête un trafiquant de crânes humains utili­sés lors de rituels de magie noire

par   Nicolas Prouillac et Arthur Scheuer   | 12 décembre 2018

Malcolm Light­body

Après avoir arrêté un trafiquant, la police des chemins de fer du Bihar, un État du nord-est de l’Inde, est tombée sur ce qui semble être un réseau inter­na­tio­nal de contre­bande de sque­lettes humains, rappor­tait l’India Time le 28 novembre dernier. L’homme, connu sous l’iden­tité de Sanjay Prasad, a été arrêté par la police ferro­viaire gouver­ne­men­tale (PFG) dans le district de Saran, alors qu’il voya­geait à bord d’un train reliant Ballia, dans l’Ut­tar Pradesh, à la ville de Kolkata (ancien­ne­ment Calcutta).

Sur lui, les poli­ciers ont trouvé 16 crânes et 34 fémurs humains. Prasad a admis que les crânes et les fémurs avaient été ache­tés à Ballia. Il a égale­ment affirmé que sa macabre cargai­son était desti­née à être passée en contre­bande au Bhou­tan, où les osse­ments seraient utili­sés lors de rituels de magie noire.

Pris en flagrant délit, Prasad a fini par tout avouer. Ce n’était pas la première fois qu’il se lançait dans ce périple. En effet, il a dit avoir déjà trans­porté ce genre de « colis » deux fois vers le Bhou­tan. Pas de chance pour lui, la police procé­dait à une véri­fi­ca­tion de routine pour empê­cher la contre­bande d’al­cool lorsqu’elle est tombée sur les sque­lettes. C’est la deuxième fois en deux mois que la police trouve des restes d’os humains dans un train. Le 12 octobre dernier, les agents ont retrouvé un sac aban­donné dans un compar­ti­ment avec à l’in­té­rieur, un crâne humain. Cette fois,la prise est autre­ment préoc­cu­pante.

Source : India Times

Download Best WordPress Themes Free Download
Download Nulled WordPress Themes
Download Best WordPress Themes Free Download
Download Premium WordPress Themes Free
udemy paid course free download

Plus de mystère