fbpx

En Inde, un gang de singes vole des échan­tillons de sang infecté au Covid-19

par   Ulyces   | 1 juin 2020

Une infor­ma­tion à la croi­sée de 28 jours plus tard et de La Planète des singes nous est parve­nue d’Inde. Vendredi 29 mai dans l’État de l’Ut­tar Pradesh, un gang de singes a attaqué un tech­ni­cien de labo­ra­toire et lui a volé plusieurs échan­tillons de tests sanguins prove­nant de malades du Covid-19, rapporte Reuters.

L’at­taque a eu lieu dans la ville de Meerut, à 460 km au nord de Luck­now, la capi­tale de l’État. La victime se trou­vait sur le campus de la faculté de méde­cine locale quand les singes l’ont attaquée. « Les singes se ont enfuis avec les tests sanguins de quatre patients Covid-19 qui étaient sous trai­te­ment… Nous avons dû préle­ver leur sang à nouveau », confie le Dr S. K. Garg, méde­cin et cher­cheur au sein de la faculté.

Les auto­ri­tés indiennes n’ont pas su dire si les singes avaient renversé le contenu des éprou­vettes, mais c’est à craindre. Par ailleurs, les scien­ti­fiques ne savent pas s’il est possible que les singes eux-mêmes puissent contrac­ter le virus s’ils sont en contact avec le sang infecté, à l’ins­tar des chats par exemple.

« Nous ne pensons pas qu’il y ait le moindre risque de conta­mi­na­tion », a tenu à rassu­rer le direc­teur de la faculté Dhee­raj Raj. Mais ses mots n’ont pas réussi à frei­ner l’inquié­tude des habi­tants de la ville, non plus que l’ima­gi­na­tion des inter­nautes du monde entier, qui voient dans cette histoire le possible début d’un film catas­trophe.

Source : Reuters

Plus de monde