fbpx

Il avait les symp­tômes du coro­na­vi­rus, c’était en fait une mule ayant ingéré de la cocaïne

par   Adrien Gingold   | 28 mars 2020

Un Britan­nique présen­tant des symp­tômes rappe­lant le coro­na­vi­rus a été arrêté par la police colom­bienne vendredi 27 mars. Il s’agis­sait en fait d’une mule présen­tant des douleurs liées à la cocaïne cachée dans son esto­mac, écrit Info­bae ce 28 mars.

D’abord suspecté d’être conta­miné par le coro­na­vi­rus, il a fina­le­ment arrêté pour trafic de drogue. L’homme âgé de 64 ans avait attiré l’at­ten­tion de l’hô­tel de Cali dans lequel il séjour­nait à cause des symp­tômes qu’il présen­tait.

Trans­féré à l’hô­pi­tal, les méde­cins ont décou­vert dans son esto­mac la présence de deux capsules de latex remplies de cocaïne qu’il avait préa­la­ble­ment ingé­rées. À son hôtel, il cachait 15 autres de ces capsules de drogue. Le sexa­gé­naire sera présenté à la justice pour fabri­ca­tion, trafic et posses­sion de stupé­fiants.

Source : Info­bae

Plus de monde