La E-Skin trans­forme votre main en affi­chage élec­tro­nique

par   Ulyces   | 18 avril 2016

electronic-skinCrédits : Someya Lab/Univer­sité de Tokyo Si les inven­teurs de l’e-skin réus­sissent leur coup, votre montre pour­rait bien être rempla­cée d’ici peu par un affi­chage élec­tro­nique collé au dos de votre main. C’est ce que révèle un article du Jour­nal Science Advences du 15 avril dernier. Pour la première fois, les cher­cheurs Japo­nais du Someya Lab de l’uni­ver­sité de Tokyo ont fait la démons­tra­tion d’une peau élec­tro­nique ultra-fine et flexible bapti­sée E-Skin. L’af­fi­chage, fait d’élec­tro­nique orga­nique, ne se dégrade pas au contact de l’air ou de l’eau – une prouesse en soi car c’est norma­le­ment le cas avec les diodes élec­tro­lu­mi­nes­centes orga­niques (ou DELo). L’élec­tro­nique orga­nique, faite avec des poly­mères à base de carbone, repré­sente poten­tiel­le­ment l’ave­nir de la tech­no­lo­gie portable, car elle est bien plus légère et flexible que les maté­riaux élec­tro­niques tradi­tion­nels. Le seul ennui était lié à la sensi­bi­lité à l’air des DELo, mais l’équipe de cher­cheurs japo­nais ont trouvé comment résoudre le problème avec un film protec­teur ultra-fin. image_3 « Notre e-skin peut être direc­te­ment lami­née sur la surface de la peau, nous permet­tant de fonc­tion­na­li­ser le corps humain élec­tro­nique­ment », explique Takao Someya, profes­seur au dépar­te­ment d’in­gé­nie­rie élec­trique et élec­tro­nique de l’uni­ver­sité de Tokyo. « Nous pensons que fonc­tion­na­li­ser la peau pour­rait rempla­cer les smart­phones dans un futur proche », pour­suit-il. « Un iPhone est un acces­soire encom­brant, à bien y penser. Mais si nous fonc­tion­na­li­sons notre propre peau, nous n’au­rons plus besoin de porter quoi que ce soit, et il sera facile de rece­voir de l’in­for­ma­tion de n’im­porte où, n’im­porte quand. » Si la tech­no­lo­gie n’en est qu’à ses balbu­tie­ments, les recherches des Japo­nais sont extrê­me­ment promet­teuses. Dans un futur proche, Someya imagine déjà son E-Skin servir à la surveillance médi­cale. Une première étape avant l’Apple Skin de 2022 ? image_6Source et crédits photos : Someya Lab/Univer­sité de Tokyo Pourquoi se faire implan­ter des diodes sous la peau ?zrqr

Free Download WordPress Themes
Free Download WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
Download Nulled WordPress Themes
online free course