fbpx

La police italienne utilise sa Lambor­ghini pour livrer un rein à 489 km en 2 heures

par   Sarah Ben Bouzid   | 19 novembre 2020

Le 5 novembre dernier, la police italienne a parcouru près de 500 km en deux heures à bord d’une Lambor­ghini Huracán, à une vitesse moyenne de 233 km/h. Sa mission : livrer le rein d’un donneur de Rome à Padoue pour sauver la vie d’un patient, rappor­tait The Drive le 13 novembre.

La police italienne s’est munie d’une Lambor­ghini Huracán en 2017. Elle a été spécia­le­ment modi­fiée pour répondre à ce genre de missions d’ex­trême urgence, grâce à l’ins­tal­la­tion d’une malle réfri­gé­rée à l’in­té­rieur. Mais elle peut aussi servir à de simples patrouilles ou des courses-pour­suites infer­nales, puisqu’elle est équi­pée d’un ordi­na­teur de bord et tous les équi­pe­ments néces­saires pour effec­tuer les contrôles routiers et les arres­ta­tions.

La police d’État italienne a posté une vidéo sur Twit­ter juste après la livrai­son, dans laquelle elle remer­cie le minis­tère de la Santé, le Centre natio­nal de trans­plan­ta­tion et, bien sûr, Lambor­ghini.

Le voyage à grande vitesse du rein a commencé à Rome jusqu’à l’hô­pi­tal univer­si­taire Gemelli, dans la ville de Padoue, au nord du pays, où il a été trans­planté. Les poli­ciers n’ont pris que deux heures pour effec­tuer le voyage de 489 km grâce à leur super­car. Google Maps estime que ce voyage pren­drait au moins cinq heures dans des condi­tions normales. La vitesse était néces­saire, consi­dé­rant l’im­por­tance du trajet, où chaque minute était cruciale.

On ne sait pas pourquoi un héli­co­ptère n’a pas été utilisé, car cela aurait proba­ble­ment été encore plus rapide. En tous les cas, la Lambor­ghini made in Italie a très bien rempli son job.

Source : The Drive

Plus d'epic