fbpx

L’ancre d’un navire qui a coulé en 1641 avec 45 tonnes d’or aurait été retrou­vée

par   Laura Boudoux   | 5 mars 2019
Le Merchant Royal avant son naufrage

Serait-ce le début de la fortune ? Au large des côtes britan­niques, une immense ancre de bateau a été retrou­vée par des pêcheurs fin février. Il pour­rait s’agir de celle de celui qu’on surnomme l’El Dorado des mers, The Merchant Royal, un navire à l’aura mythique qui a coulé le 23 septembre 1641, empor­tant avec lui un trésor estimé à 45 tonnes d’or et 400 lingots d’argent mexi­cain, rapporte Corn­wall Live. La décou­verte devrait atti­rer de nombreux plon­geurs cher­cheurs d’or, si l’on en croit Mark Milburn, le direc­teur du club de plon­gée Atlan­tic Scuba.

Une chasse au trésor qui s’an­nonce compliquée, puisqu’il faudra d’après lui plon­ger à plus de 90 mètres pour trou­ver des restes du Merchant Royal. « Des gens vont rappliquer pour le trésor. Ma plus grande préoc­cu­pa­tion, ce sont les personnes qui comptent s’en empa­rer sans rien dire à personne. C’est une histoire bien connue, les gens savent qu’il est toujours là, dans les eaux profondes », explique Mark Milburn au média local I News.

Crédits : SWNS

« Une trou­vaille comme celle-là est exci­tante, nous savons que le navire trans­por­tait des millions de pièces d’or, qui vaudraient aujourd’­hui des milliards en monnaie actuelle », estime le plon­geur, qui compte lui-même tenter de retrou­ver le magot. « Nous devons attendre les bonnes condi­tions, car le site est exposé et il ne faut pas qu’il y ait de vent. C’est une plon­gée dange­reuse, il faut être un plon­geur tech­nique très expé­rimenté », conclut-il.

Sources : I News / Corn­wall Live

Free Download WordPress Themes
Download WordPress Themes
Download WordPress Themes Free
Download Premium WordPress Themes Free
udemy course download free

Plus de wild